Home » Posts tagged 'Boxing Day'

Tag Archives: Boxing Day

Des nuances entre le “Boxing week” au Québec et le reste du Canada (#131)

Not much time lately for new posts, so re-posting the last post, but in French for Francophone readers of this blog.   Off to Calgary and Banff tomorrow.  May be a few days until the next full post.

Joyeux « Boxing Week » (semaine de soldes d’Après-Noël)!   Cette semaine, d’un bout à l’autre du pays, on célèbre le « Boxing Week », mais c’est toujours le « Boxing Day » (jour de soldes d’Après-Noël) qui met en branle la semaine.

D’abord, avant d’aller plus loin, je mentionnerai pour nos lecteurs anglophones qu’il n’y a pas vraiment de traduction parfaite du Boxing Day ou du Boxing Week en français.  On s’en sert plutôt du nom anglais pour y faire référence.  L’Office Québécois de la langue française privilégie toutefois « les soldes du lendemain de Noël », ou les « soldes d’Après-Noël ».   Mais à part des annonces officielles, personne ne les appelle ainsi (qu’il suffise de vous dire que l’OQLF nous offre parfois des suggéstions assez… « gesteux » disons – et j’en doute que l’OQLF donnerait son aval même au mot « gesteux », un mot qui signifie « hoity-toity » en bon français des Prairies). 😉

Le but de ce billet est de souligner quelques différences dans la manière dont le Boxing Day et Boxing Week se passent au Québec par rapport au reste du Canada.

Pour les lecteurs aux É-U et ailleurs, le Boxing Day et le Boxing Week au Canada sont une sorte de Black Friday.   Pourtant, le Black Friday est tout nouveau au Canada depuis seulement quelques années, et le Black Friday n’a pas du tout l’importance au Canada qu’il a aux É-U.   Durant le Black Friday au Canada, il y a des soldes sur certains produits sélectionnés, mais en général, ils ne sont pas aussi profonds au Canada qu’ils le sont aux É-U (avec des rabais moyennant peut-être de 15% à 20% au Canada).   Cependant, au Canada les grands soldes sont réservés pour le Boxing Day, « la » journée des grands soldes, qui peuvent aller de 20% jusqu’à 80% — avec des escomptes moyens de 40% à 60%.  Il a toujours lieu le 26 décembre.  Puisqu’il est toujours le lendemain de Noël, on reçoit souvent de l’argent comptant pour Noël à la place des cadeaux, avec l’expectation entendue qu’on envahisse les centres d’achat, tout en se joignant aux foules déchaînées à la recherche des aubaines de l’année.

Ce qui est relativement nouveau, c’est que le Boxing Day est devenu, avec le temps, un phénomène qui dure toute la semaine suivant Noël – le Boxing Week comme on l’appelle.  Le grand jour de lancement a toujours lieu le 26 décembre (le jour avec les soldes les plus importants), mais il y a d’autres soldes qui continuent pendant toute la semaine.

Le 26, j’ai pris la peine d’aller aux centres d’achat d’Edmonton avec des amis pour voir comment allaient les choses (et pour dépenser un peu de mon argent de Noël reçu en cadeau).   Bon sang, que les corridors étaient noir du monde!   Les nouvelles disaient même qu’il y avait de 150,000 à 170,000 personnes en tout temps dans le Centre d’achat de l’ouest d’Edmonton (le plus grand centre d’achat en Amérique du nord… et ce sont des chiffres que je pourrais bien croire car il m’a pris 45 minutes juste pour trouver un stationnement libre).

Lorsque je vivais à Gatineau il y a beaucoup d’années, j’ai fait du magasinage durant la semaine du Boxing Week, mais je n’ai jamais vu autant du monde sortie faire du magasinage au Québec durant cette période que je voyais ailleurs au Canada.  Cela étant dit, je me rappelle d’un reportage aux nouvelles du matin de Montréal il y a plusieurs années qui disait que le monde faisait la queue en dehors d’un Best Buy le matin du 26 à Laval, et que tout le monde se fonçait dedans en mouvement de foule dès l’ouverture.   Mais depuis ce temps-là, je n’ai jamais vu un tel reportage du genre provenant du Québec (du moins avec le même ampleur).

La fièvre du Boxing Day et du Boxing Week semble plutôt être un phénomène du Canada anglophone (mais il y a bien sur des soldes durant la même période au Québec).

Hier, j’ai lu un article publié par la Presse canadienne qui lui aussi disait autant.   L’article pourrait être lu ici :  Le «Boxing Day» est nettement moins populaire au Québec qu’ailleurs au Canada.

Au fond, l’article dit que seulement 12% des québécois s’en profite de la semaine du Boxing Week pour acheter des produits en solde.   Le raisonnement se dit que les québécois sont plus aptes à planifier leurs achats d’avance et, en ce sens ils sont des consommateurs moins impulsifs que les Anglophones (si c’est vrai ou pas, ça c’est une autre histoire).

Je me demande si les heures d’ouverture des magasins pourraient jouer un rôle dedans : ailleurs au Canada, le 26 décembre ils s’ouvrent entre 07h00 à 10h00 (dépendant la province), tandis qu’au Québec, souvent le 26 décembre ils ne s’ouvrent qu’à 12h00.   Encore, pourrait-il jouer un facteur?

Peu importe, durant cette semaine du Boxing Week, je souhaite à tout le monde du bon magasinage et bonne chasse aux aubaines!

Boxing Day and Boxing Week in Québec versus the rest of Canada (#130)

Happy Boxing Week!  This week is Boxing week across Canada, with yesterday (Boxing Day) as the huge kick-off.

I’ll let you know about some differences between how Boxing Day and Boxing Week unfolds in Québec versus the rest of Canada.

For readers from the US and elsewhere, Boxing Day and Boxing Week are kind of the equivalent of Black Friday in the US.  Black Friday just started taking place in Canada in the last few years, but it is not nearly the size of event that it is in the US.  Canadian Black Friday may see some sales on some items, but the sales in Canada are not as deep as the sales in the US (perhaps Canadian sales are 15% on average and only on select items).   However, Canada has always had “Boxing Day”, which is the big sales day with items marked down anywhere from 20% to 80%, averaging around 40% to 60% mark-downs.  It is always held on December 26th.  Because it is the day after Christmas, people in Canada often receive money for Christmas, in lieu of gifts, with the expectation that they’ll hit the malls and stores the next day to get what they really want, at a huge discount.

What’s relatively new about Boxing Day is that it’s being extended more and more to cover the whole week after Christmas – now known as “Boxing Week”, with “Boxing Week sales”.  The big kick-off day continues to be December 26th (when the biggest sales can be found), but sales continue throughout the week.

Yesterday I hit the malls in Edmonton with friends to take a look at how things were shaping up (and to spend some of my Christmas money).  Man were the malls packed!!  Shoulder-to-shoulder, wall-to-wall people (in French we say the malls were noir du monde, which means the same thing).   The news reported that at any given moment yesterday, in West Edmonton Mall, there were 150,000 to 170,000 people! (West Edmonton Mall is North America’s largest shopping mall – and it took me 45 minutes just to find a parking spot).

wem1

Both levels of West Edmonton Mall jammed pack with people… you can seem them all in the background.

wem2

More people…

wem3

… and more and more people!

I’ve done Boxing Week shopping in Québec before (I used to live in Gatineau, Québec when I worked for the  government way back when).   But I have never seen these sorts of crowds in Québec shopping malls on Boxing Day as what exists elsewhere in Canada (but cross the river into Ottawa or elsewhere in Ontario or New Brunswick – and look out!  The shopping crowds will run you down).   I do remember once, many years ago, watching a morning news program from Montréal on December 26th, interviewing line-ups of people outside of Best Buy at 6am just prior to the store opening, and then watching the stampede charge in a few minutes later.  But I’ve never quite seen the same thing on the Québec news ever since.   The Boxing Day and Boxing Week madness seems much more to be an Anglophone Canada thing (although the sales do exist in Québec too).

Yesterday, the Canadian Press (La Presse canadienne) came out with an article pretty much saying the same thing.   The article can be read by clicking here:  Le «Boxing Day» est nettement moins populaire au Québec qu’ailleurs au Canada.

In the article, they basically say that only 12% of Québécois plan to take advantage of Boxing Day sales, likely owing to the fact that people in Québec tend to plan their shopping a little bit more in advance (ie: Québécois are less impulsive in their shopping habits).

Something else worth noting in the same vein… in other places in Canada, Boxing Day shopping kicks off at 7am, 8am, 9am, or 10am, depending on the province and provincial holiday regulations.  But in Québec, stores didn’t open until 1pm on Boxing Day (hmmm… that could take a bit of bite out of the day).

Regardless, in the week run-up to New Years, I wish everyone a happy Boxing Week, and hopefully you find the deals you’re looking for!